top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurBMHB TV

Défaite sur le gong pour les mussipontaines

Faustine Bertelle et les Mussipontaines peuvent nourrir des regrets après leur prestation qui aurait mérité mieux. Photo ER .


CONFLANS - BASSIN DU MUSSIPONTAIN 32-31


Dès les premières minutes, pas en rythme et débordées par les rapides parisiennes, les Bellédoniennes n’en menaient pas large. Et ce début de match manqué se traduisait immanquablement par une claque au tableau d’affichage (7-3, 11e). Mais par différentes vagues, la machine lorraine se mettait en branle : d’abord via la pivot Ilona Mur qui travaillait merveilleusement mieux la défense parisienne. Puis grâce à la série de contre-attaques de l’ailière Faustine Bertelle.

Et pour agrémenter le tout, la gardienne Ashley Rangayen qui se transformait en barrière infranchissable. Au final, en 8’les joueuses de l’entente raccrochaient les wagons et rassuraient par la même occasion leurs entraineurs (9-9, 19e).

Crescendo, les Lorraines passaient la vitesse supérieure et trouvaient leur rythme de croisière en contrôlant littéralement toutes les actions parisiennes. Grâce à cette recette, elles renversaient la situation juste avant la pause.


Un bras de fer qui a tourné côté parisien.

Au retour des vestiaires, la partie se rééquilibrait avec une rotation d’équipe moins efficiente que les « sept » de départ. Dans ce schéma de jeu centré autour d’Ilona Mur, le BMHB voyait les Parisiennes revenir à égalité (20-20, 38e). S’en suivait un match de boxe où les deux équipes se rendaient coup pour coup sans arriver à se départager. Après plusieurs échecs sur les poteaux - 3 d’affilée qui plus est - les Lorraines semblaient montrer les premiers signes d’infléchissement.

Pourtant, grâce toujours à une défense solide, le score restait inchangé (30-30, 55e). Mais les signes aperçus un peu plus tôt étaient avant coureurs. Les joueuses du duo Voltat/Lafond lâchaient fatalement le marquage défensif dans les dernières actions du match et Conflans en profitait pour inscrire le but de la victoire.


Conflans : Gloaguen (13 arrêts), Bard 1, Dabo 3, Farhat 1, Hammou 5, Letard 4, Marcadet 8, Nivert 3, Shokkos 7.


Bassin Mussipontain : Mendes (9 arrêts), Bertelle 4, Brice 2, Castel 1, Giroux 1, Klein 4, Mougeot 6, Mur 5, Pfeiffer 5, Rouyer 2, Taingland 1.

121 vues0 commentaire

Comments


bottom of page