Rechercher
  • BMHB TV

Le Bassin Mussipontain a lâché prise

Dans la vaste enceinte déserte du Val-de-Marne, cette partie de bas de tableau avait débuté sur un mode équilibré. Renforcée par quelques éléments de l’équipe première (repos en D2), la réserve de Saint-Maur était ainsi gênée aux entournures par un ensemble belledonien appliqué en défense et qui s’efforçait également de développer des contres. La puissance de frappe d’Elsa Mougeot sur la base arrière (7/12 au final) et l’efficacité d’Ilona Mur au pivot (7/11) autorisaient du coup un chassé-croisé qui durait jusqu’à la pause (12-12).

Toutefois, à la reprise des débats, compte tenu des absences conjuguées de Klein et Vozelle (blessures), l’effectif trop juste du BMHB connaissait une baisse physique avec des balles perdues et des tirs forcés. Les Lorraines n’inscrivaient ainsi qu’un but en une dizaine de minutes et devaient dès lors courir après les Franciliennes et le score (17-13, 42e). Saint-Maur, qui demeurait sur trois nettes défaites, ne lâchait dès lors plus rien avec ses grands gabarits et ses courses rapides. L’apport de l’internationale serbe Cvijic couloir gauche (6/8), habituée aux matchs de haut niveau, avait aussi pesé. En parallèle, le Bassin Mussipontain, encore à la recherche d’un succès cette saison, luttait avec vaillance mais devait s’avouer vaincu, miné par des problèmes offensifs récurrents. Les filles dirigées par Vincent Voltat tenteront de se relancer la semaine prochaine à la faveur d’un derby lorrain contre Montigny-les-Metz dans la salle de Blénod.

Saint-Maur : gardiennes – Kabeya (3 arrêts) et Ricardo (2 arrêts) ; marqueuses – Mazouz 1, Di Venosa 1, Clain 2, Fauvarque 1, Suretet 8 (dt 1 pen.), Semerle 4, Cvijic 6, Diarra 4 ;

Bassin Mussipontain : gardiennes – Pierrat (6 arrêts) et Traoré (3 arrêts) ; marqueuses – Bertelle 2, Mur 7 (dt 1 pen.), Giroux 2, Mougeot 7, Bourada 2, Mahut-Taingland 1.


62 vues0 commentaire