top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurBMHB TV

Le Bassin Mussipontain s’offre le scalp du leader

Les Bellédoniennes ont probablement signé, samedi soir, leur meilleure prestation de la saison. Une partition sans faute note qui leur a permis de faire tomber l’armada villemombloise.


Elsa Mougeot (7 buts) a mis au supplice la meilleure défense du championnat. Photo d’archives ER /Eric DUBOIS


BASSIN MUSSIPONTAIN - VILLEMOMBLE

27-26


Il reste une poignée de secondes à jouer dans l’enceinte scarponaise, où l’air est devenu irrespirable. Pfeiffer vient de donner l’avantage à ses couleurs (27-26) et Villemomble a la balle pour repartir de la salle Charles-Roth avec le partage des points. L’ultime combinaison francilienne échoue dans les mains de Rimize, dont le tir est repoussé par Mendés, la gardienne du temple (13/36). Les partenaires de Brice peuvent exulter : elles viennent d’ajouter Villemomble, l’épouvantail de la poule, à leur tableau de chasse. Fameux !

Les Franciliennes, qui n’avaient concédé jusque-là qu’un seul revers en 15 journées, sont tombées de haut, d’autant qu’elles avaient écrabouillé le BMHB lors du match aller (34-23). La faute en incombe à une formation mussipontaine qui a indiscutablement disputé le match de sa vie, en mouillant le maillot comme trop rarement cette saison.

Malgré quelques beaux gabarits, Villemomble, meilleure attaque et meilleure défense de la poule (!), ne tardait pas à se faire transpercer par Segond et Mur (5-4, 9e). Les Franciliennes s’appuyaient sur les centimètres de la diabolique Fofana, leur « serial marqueuse », pour recoller au score avant réussir une première échappée (6-9, 13e). Il y a encore quelques semaines, le BMHB n’aurait pu combler cet écart. Mais pour cette partie de prestige, Rouyer et ses copines mettaient les bouchées doubles (9-9, 20e).

Les sauvetages de Mendès

Le changement de gardienne dans la cage visiteuse ne changeait pas la donne. Villemomble était accroché, contesté et chahuté comme jamais (14-14, 30e). L’exploit était en marche, d’autant que dans sa cage, Mendés multipliait les sauvetages héroïques. Seule Fofana parvenait alors à tromper sa vigilance, et encore, sur penalty !

Posant les barbelés devant sa zone, le BMHB se donnait le droit d’y croire, d’autant que Rouyer, Mougeot et Pfeiffer parvenaient toujours à trouver des intervalles dans une défense francilienne de plus en plus athlétique (23-23, 54e).

L’exclusion pour deux minutes de Giroux aurait pu sonner le glas des espoirs scarponais (58e). Mais ses coéquipières se démenaient pour compenser (26-26 puis 27-26). On connaît la suite…

BMHB. Mougeot 7, Mur 4, Rouyer 4, Pfeiffer 3, Segond 3, Vozelle 2, Brice 2, Castel 1, Taingmand 1. VILLEMOMBLE. Fofana 11, Ba 5, Song 4, Kébli 2, Diallo 1, Rimize 1, Marand 1, Sylvestre 1.

132 vues0 commentaire
bottom of page