top of page
Rechercher

Nationale 3 (M) - Le Bassin Mussipontain Handball battu in extremis par les Bleus et Blancs (28-27)



Photo d'archive


Portés par un phénoménal Mohamed Amine Boukraiem dans les cages, les Chalonnais ont donné de sacrées sueurs froides à leur bouillant public du chaudron de la Maison des Sports ce samedi 16 mars, pour le compte de 17ème journée de Nationale 3 Masculine.


Les protégés d'Audrey Col et Samy Taj débutaient la rencontre avec Eloy Grandin, Thomas Descour, Alexandre Rabanete, Eddy Bahri, Oscar Ollier et Shahyn Abich. Le coup d'envoi a été donné par Sébastien Martin, le président du Grand Chalon, en présence de Bruno Rochette, le conseiller municipal délégué au sport, et Fabrice Faradji, le conseiller municipal délégué aux grands équipements sportifs, lesquels représentaient Gilles Platret, le maire de Chalon-sur-Saône.


Alexandre Rabanete a ouvert le score pour Chalon-sur-Saône par un puissant tir, imité dans la foulée par Thomas Descour (co-meilleur buteur) qui a pris ses responsabilités, imité à son tour par Oscar Ollier à l'aile.


Les Bourguignons ont plutôt bien démarré la partie avec un score de 3 à 0 après 5 minutes de jeu. Le moment qu'a choisi le gardien Mohamed Amine Boukraiem pour débuté, comme à l'accoutumé, son show. Concentrés, l'ASHBCC a dominé ce début de rencontre, menant 8 à 5 à la 13ème minute. Le Lorrain Titouan Rotatinti marquait à la 15ème minute (8-3).


Rotatinti, un nom bien connu, son père ayant évolué à Dieulouard (Meurthe-et-Moselle) il y a quelques décennies et jouait avec son frère Laurent face à la bande d'Albert Brugneaux qui entraînait les Chalonnais à l'époque.


À la 18ème minute, le Bassin Mussipontain Handball revenait à trois longueurs grâce à leur pivot Alexis Van Der Weckene (9-6), lequel prendra un carton rouge en seconde mi-temps. Quant au flamboyant Maxence Lachaux, auteur de 6 buts, il portera le score de 11 à 6, à la 20ème minute. De retour sur le parquet Chalonnais, Sasha Gostomski a ajouté sa pierre à l'édifice en marquant un but en pivot (14-8), à la 24ème minute. À la mi-temps, les Bleus et Blancs menaient 16 à 11, grâce notamment à un beau penalty signé Oscar Ollier. 


Un vent d'optimisme a soufflé dans le chaudron de la Maison des Sports et ça se voyait aux mines réjouies et aux sourires clairement affichés par les supporters de l'ASHBCC à la buvette.


Joie de courte durée car de retour sur le terrain, les Chalonnais sont moins appliqués dans leurs actions face à des Lorrains qui semblaient avoir repris du poil de la bête. De quoi donner des sueurs froides à son public. 


Deux buts consécutifs de Ugo Capozza ont ramené les Lorrains à 17-14. Le duo Eddy Bahri-Kévin Giacopuzzi était à l'image de cette mi-temps où les deux équipes se sont rendus coup pour coup. À la 42ème, les visiteurs égalisaient puis à la 48ème minute, le Bassin Mussipontain Handball menait au score.


L'issue du match semblait incertaine avec des Chalonnais crispés.


C'est finalement un Lilian Falmet salvateur qui mettra fin au suspens en marquant à 15 secondes de la fin du matin. Les dernières secondes furent confuses mais les Bleus et Blancs pouvaient enfin faire éclater leur joie d'avoir remporter le match. 


Une victoire contestée par Valentin Beauchet, l'entraîneur de l'équipe adverse.


Si tout n'était pas parfait, comme le concèdent Audrey Col et Samy Taj, félicitons nos jeunes, menés par Laurent Clotaire, capitaine du soir, qui a su apporter toute son expérience dans les moments délicats. Si les imprécisions sont encore nombreuses, ce qui compte c'est le résultat. Malgré les assauts répétés d'un adversaire particulièrement hargneux, les Bleus et Blancs ont gagné avec les tripes et le mental. 


On espère la même fougue voir plus lors de leur prochain match à l'extérieur face à Haguenau (Bas-Rhin), histoire de rendre la pareille à une équipe qui est déjà venue porter le fer sur nos terres.


Source : Info Chalon

510 vues0 commentaire