top of page
Rechercher

Nationale 3 territoriale (F) - Mauvaise opération pour les Rambuvetaises


Photo d'équipe archive


Bassin Mussipontain 2 - Rambervillers 29-27


Tout va très vite dans cette seconde phase de championnat et cette lutte acharnée pour le maintien au sein de l’élite régionale, et les Rambuvetaises viennent d’en faire l’amère expérience. Secondes avant le coup d’envoi, elles ont concédé une courte défaite à Pont-à-Mousson, reculant du même coup au cinquième rang, c’est-à-dire sous la zone de flottaison. Les joueuses vosgiennes ont connu trop de variations dans leur jeu pour espérer renverser une solide formation meurthe-et-mosellane.


Avec des bas, comme ces dix premières minutes compliquées (8-5), mais aussi quelques hauts, comme ce retour à hauteur de leurs adversaires en fin de première période (11-11). Portées par les nombreuses parades de leur gardienne Laurianne Courciat, les visiteuses s’accrochent et virent à la pause avec un tout petit retard (17-16). Tout est encore possible pour Léna Dupuy et ses coéquipières.


Une réaction trop tardive


Mais, une nouvelle fois, la machine rambuvetaise va connaître quelques ratés qui vont entamer ses chances de succès. L’attaque tique, et l’écart se creuse dans le mauvais sens (21-17, 40e). Dès lors, les joueuses du Bassin Mussipontain ne vont plus lâcher l’affaire. Elles gardent la mainmise sur le score grâce à une gestion sereine et collective.


Sûres de leur force, elles ne laissent pas la moindre chance à leurs adversaires de revenir dans la partie (26-21). À l’image de Chloé Grosjean, les Rambuvetaises jettent leurs dernières forces dans la bataille. Assez pour réduire l’écart, mais insuffisant pour inverser la tendance.


Les joueuses vosgiennes échouent ainsi à deux petites longueurs de leurs adversaires au moment du coup de sifflet final (29-27). Un coup d’arrêt après les deux premiers succès initiaux dans cette poule de relégation. Il faudra vite réagir pour garder des chances de finir dans les deux premiers du classement, et sauver sa place en N3 Territoriale.


Mi-temps : 17-16.


  • Bassin Mussipontain 2  : Simon 8, Rouyer 7, Begin 4, Twarog 3, Grégoire 2, Moussoux 2, Rangayen 2, Sallaf 1. Gardiennes : Rouré 8 arrêts, Geoffroy 8 arrêts.


  • Rambervillers  : Grosjean 6, Dupuy 5, Sanchez-Mateos 3, Marulier 3, Giroux-David 2, Brégeot 2, Mougin 1, Chassard 1, Gaillard 1. Gardienne : Courciat 17 arrêts.


Source : Vosges Matin

870 vues0 commentaire

コメント


bottom of page